Notice: wpdb::prepare was called incorrectly. The query does not contain the correct number of placeholders (2) for the number of arguments passed (3). Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 4.8.3.) in /home/italianmade/public_html/ca/wp-includes/functions.php on line 4146
À la découverte de la cuisine de rue italienne | Fait en Italie
À la découverte de la cuisine de rue italienne

Arancino ou gnocco, les mets italiens traditionnels subissent une cure de modernisme dans les rues des villes d’Italie.

Arancini di Riso

Une délicieuse tendance s’installe sur la scène culinaire italienne traditionnelle : la cuisine de rue gourmet. Mauro Rosati, grand partisan de cuisine de rue et fondateur de Qualivita, un organisme à but non lucratif dévoué à promouvoir et à protéger la qualité des produits agroalimentaires en Italie, nous parle de la relance de la cuisine de rue de qualité.

Portative, abordable… et délicieuse?
Selon Rosati, c’est possible, grâce à plusieurs jeunes chefs italiens créatifs étoilés Michelin, qui ont décidé de passer de la cuisine d’établissement à celle sur quatre roues, et actualiser les recettes traditionnelles. « Ce qu’on appelle aujourd’hui la cuisine de rue est tout simplement les recettes ancestrales de notre histoire culinaire, que ce soit la pizza napolitaine ou le lampredotto toscan, l’arancina sicilienne ou la focaccia génoise », explique Rosati.

Le côté social de la cuisine de rue
Rosati attribue le récent succès de la cuisine de rue gourmet à l’intérêt que les milléniaux lui portent : « La cuisine de rue possède une dimension rassembleuse. Les Italiens, surtout grâce aux jeunes, ont découvert le plaisir de manger dans la rue, ainsi que son côté convivial. » Et sa popularité ne cesse de croître. En 2015, de mars à janvier, six villes ont accueilli le Streeat Food Truck Festival, le tout premier festival de camions de cuisine en Italie. Plus de deux douzaines de camions arpentaient les rues de Rome, Milan, Florence, Bologne, Padoue et Sarzana, et proposaient des spécialités italiennes tels galettes, olives farcies, poisson frit, polenta, pizza, gnocco frit, risotto et focaccia. Bien entendu, les médias sociaux ont joué un grand rôle dans sa popularisation. « Les chefs de rue se servent beaucoup des médias sociaux. Ils créent des profils Facebook, Instagram et autres, et partagent leur itinéraire avec la communauté et leurs adeptes », dit Rosati.

Tradition à caractère contemporain
La popularité de la cuisine de rue contribue également à la relance d’une conviction italienne bien ancrée dans la tradition : le gioie della tavola, soit « les joies de la table ». L’évolution de la cuisine de rue gourmet est une conception moderne de l’agréable expérience associant conversation et communauté à la bonne bouffe. C’est un échange de coutumes culinaires de la tavola avec celles tout aussi invitantes les rues des villes italiennes.

Buon Appetito!

 

Sous les projecteurs : Chef Pino Posteraro
Article précédent
Sous les projecteurs : Chef Andrea Berton
Article suivant

Autres Articles

Articles, recettes, trucs et informations sur les ingrédients du Vrai goût de l’Italie