En coulisses – La récolte des olives et des raisins

La raccolta delle olive et la vendemmia, la récolte des olives et les vendanges, sont deux événements très importants en Italie. Découvrez comment vous aussi pouvez profiter de la célèbre saison des récoltes italienne, ici même au Canada.

Wine and Olive Harvests

Les oliveraies et vignobles en Italie prospèrent entre les mois de septembre et décembre. À chaque année, cette saison des récoltes automnale est l’occasion de célébrer partout à travers le pays.

La raccolta delle olive – la récolte des olives

La récolte des olives commence habituellement à la fin octobre et dure environ six semaines, selon la région et le climat. Chaque domaine oléicole possède sa technique de cueillette ancestrale, mais la plupart des producteurs d’olives appartiennent à l’une de ces catégories : raccattatura ou brucatura – à l’aide d’outils mécaniques ou à la main. Une autre méthode, caduta spontanea ou « chute spontanée », consiste à laisser les olives tomber de façon naturelle sur des filets placés au sol.

L’olio nuovo (l’huile nouvelle) est mise en marché en octobre et en novembre. Il s’agit d’un produit de la raccolta delle olive très prisé, obtenu de la première pression, embouteillé sans avoir été filtré et mis sur le marché. D’un vert vif, l’olio nuovo possède un goût intense, légèrement épicé et très aromatique. Une façon simple et délicieuse de savourer l’olio nuovo est la fett’unta : des tranches épaisses de pain grillé que l’on garnit d’huile d’olive, d’ail et d’une pincée de sel.

La vendemmia – les vendages

L’Italie peut se vanter de cultiver le plus grand nombre de variétés de cépages au monde, soit un impressionnant 370 sortes. La viticulture du pays, incluant tout ce qu’implique le vignoble, diffère selon le genre de cépage, la région, le climat et l’environnement. En général, les cépages destinés à la production de vin blanc sont récoltés plus tôt (en septembre et octobre), tandis que ceux pour le vin rouge sont de coutume cueillis un peu plus tard (en novembre).

Les vins arborant le titre DOC (Denominazione di Origine Controllata) sont produits en suivant des règles très strictes et en utilisant seulement les cépages permis; l’appellation DOCG (Denominazione di Origine Controllata e Garantita), quant à elle, est réservée pour les vins de qualité supérieure. Ces dénominations représentent ce que l’Italie a de plus prestigieux à offrir en matière de vin, les vignes sont donc plantées à cet égard. En 2014 – selon Coldiretti, la plus importante union de fermiers en Italie –, quarante pour cent des récoltes ont été consacrées aux catégories DOC et DOCG.

Plusieurs villes organisent des festivals de vendanges, où l’on trouve musique, compétitions et délices locaux, et où les cultivateurs font appel aux touristes pour les aider à recueillir, transporter, équeuter, écraser et presser la récolte. Les fermiers préfèrent pour la plupart une aide volontaire, mais fourniront chambre et repas, et surtout, une expérience inoubliable à travailler dans les magnifiques régions vallonnées de la campagne italienne.

3 savoureuses façons de déguster le Prosciutto Toscano (DOP)
Article précédent
Les savoureuses histoires d’une cuisinomane en Émilie-Romagne
Article suivant

Autres Articles

Articles, recettes, trucs et informations sur les ingrédients du Vrai goût de l’Italie