Notice: wpdb::prepare was called incorrectly. The query does not contain the correct number of placeholders (2) for the number of arguments passed (3). Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 4.8.3.) in /home/italianmade/public_html/ca/wp-includes/functions.php on line 4146
Pasta: Une histoire de traditions (vidéo) | Fait en Italie
Pasta: Une histoire de traditions (vidéo)

"La tradition culinaire est née ici. Tout le monde, même un enfant peut préparer des pâtes, c'est quelque chose qu'on ne voit pas ailleurs."


Notice: wpdb::prepare was called incorrectly. The query does not contain the correct number of placeholders (2) for the number of arguments passed (3). Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 4.8.3.) in /home/italianmade/public_html/ca/wp-includes/functions.php on line 4146

La Pasta est considerée souvent le symbole de la cuisine traditionnelle italienne, et reflète de manière unique l’héritage et les traditions de plusieurs générations. Grâce à une qualité savoureuse indétrônable et un parfum de passion, la différence italienne est sans pareille. Cela va s’en dire que l’expérience culinaire se révèle toujours délicieuse lorsque préparée à l’aide de produits authentiques. Découvrez comment les pâtes se sont enracinées dans l’identité culinaire de l’Italie.

L’histoire des pâtes italiennes remonte à l’époque des Etrusco-Romains qui cuisinaient une nouille appelée lagane. Celle-ci a été redécouverte lorsque les nouilles asiatiques ont fait leur chemin vers la Méditerranée. Les Italiens ont alors raffiné le processus de fabrication en remplaçant le riz par un ingrédient clé : la semoule de blé dur.

Au cours du XVIIIe siècle, l’industrie des pâtes prospérait à Naples, principalement du fait que la région environnante de la Campanie possédait la terre et les conditions météorologiques idéales pour cultiver le blé dur.

Les pâtes de blé dur étaient très appréciées en raison de leur longue conservation, leur prix abordable et leur grande polyvalence. Bien que les Italiens se nourrissaient de pâtes depuis des siècles, ce n’est qu’au début des années 1500 que les sauces à la tomate ont vu le jour. Le climat et le régime méditerranéens favorables aux herbes et légumes frais ont permis l’exploration culinaire, ce qui a conduit à la création d’une grande sélection de plats de pâtes dont la notoriété s’est répandue à l’étranger.

Cependant, il est important de noter que pour rester fidèle à la véritable tradition culinaire italienne, il faut associer avec soin les ingrédients qui accompagnent les pâtes : en règle générale, il est bon de combiner des ingrédients copieux (viandes, crèmes ou fromages) avec des pâtes plus épaisses comme les penne, fettuccine, tagliatelles ou rigatoni, et réserver les pâtes plus raffinées (spaghetti, vermicelles et fusilli) pour des ingrédients plus subtils comme le pesto et les herbes simples.

Indépendamment du choix personnel des ingrédients, les amateurs de pâtes italiennes accompagnent souvent leurs plats préférés d’un filet d’huile d’olive extra-vierge italienne juste avant de servir.

Recette du mois : Pâtes aux œufs, fèves, Provolone Valpadana DOP et truffes noires
Article précédent
Le guide pratique d’achat du parfait gâteau italien des Fêtes
Article suivant

Autres Articles

Articles, recettes, trucs et informations sur les ingrédients du Vrai goût de l’Italie